Analyses de prélèvements d’air intérieur

La Qualité de l’Air Intérieur est devenue une préoccupation de santé publique face au constat de la diversité des émissions polluantes que nous respirons.

Les niveaux d’exposition en air intérieur sont particulièrement faibles par rapport à ceux observés dans l’air de lieux de travail, cependant plusieurs facteurs sont pris en considération, justifiant la mise en place de valeurs guides en air intérieur (VGAI):

  • Le caractère continu de l’exposition,
  • Le fait qu’elle concerne toutes les tranches d’âges et en particuliers les personnes les plus sensibles.

En pratique, le législateur met en place progressivement des textes visant à fixer des concentrations à respecter dans des milieux prioritaires :

Ainsi, les décrets N°2011-1728 du 02 Décembre 2011 et 2012-14 du 5 Janvier 2012 imposent aux établissements recevant du public (ERP) de surveiller périodiquement la qualité de l’air intérieur (dont formaldéhyde, benzène et dioxyde de carbone). Pour les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de 6 ans et les écoles maternelles, cette obligation doit être remplie avant le 1er janvier 2015.

Dans ce contexte, et pour répondre à ces problématiques, TOXILABO a développé les analyses de l’air intérieur. Sa compétence dans le domaine a d’ailleurs été reconnue par le Cofrac : depuis le 15 février 2014, TOXILABO est accrédité pour l’analyse du formaldéhyde, du tétrachloroéthylène et du benzène dans les ERP selon le LAB REF 30.

 

Analyses d’aldéhydes (prélèvement passif sur cartouche Radiello)

Analyse de composés organiques volatils (prélèvement actif sur tube Tenax – par pompe)

Analyse de composés organiques volatils (prélèvement passif sur cartouche Radiello ou tube Tenax)

 

Les commentaires sont fermés.